26/09/2019

Création d'entreprise : l'ecriture des statuts

A quoi ça sert ?

Logo Pineapple

Une chose à ne pas négliger lors de la création d’une société c’est la rédaction de ses statuts.

Les statuts sont les règles fondatrices de l’entreprise. Ils sont essentiels lorsque la société appartient à plusieurs personnes. Il s’agit d’un contrat, d’une liste de règles, signé par les associés et/ou actionnaires lors de la constitution de la société.

Ils servent à organiser la société et comportent des champs obligatoires à remplir. Dans notre cas (société commerciale), il devait obligatoirement figurer les éléments suivants : son statut (SARL, SAS, SASU…), son activité (que fait l’entreprise), sa dénomination, son siège social, sa durée, l’identité des gérants et le montant du capital social.

Ils permettent également de répartir les parts sociales de chacun. Chaque propriétaire détient une “partie” de l’agence et ainsi obtient un certain nombre de droits (droit d’information, droit de vote, droit aux dividendes…). Ces parts doivent être mises à jour à l’arrivée d’un nouvel associé ou de tout autre changement.

Il est possible de rédiger seul ses statuts mais il est fortement recommandé de passer par un expert-comptable. Dans notre cas nous avons préféré être accompagné par un professionnel pour assurer l’avenir de Pineapple.

Il faut savoir que de gros problèmes peuvent survenir en cas de statuts flous ou négligés. En cas de litige, ou autres, l’un des associés peut tout simplement perdre ses droits de la société si les statuts sont mal rédigés.

Une fois les statuts définis tu t’enlèves une belle épine du pied. Courage, ton entreprise va bientôt être créée !

Création d'entreprise : l'ecriture des statuts